AluFix : aussi bien pour le parc locatif que sur les chantiers

Cela fait 30 ans que la « WS Schalungs- und Betontechnik GbR » s’est établie à Havelsee, dans le Brandebourg, comme entreprise de location de coffrages et de prestations de services. Les dirigeants de la société, Michael Warsow et Ronny Steinicke, nous expliquent pourquoi ils misent sur AluFix pour accompagner leurs clients dans la mise en œuvre de leurs chantiers.

Quand et pourquoi avez-vous opté pour AluFix ?
Nous travaillons avec AluFix depuis 2013, aussi bien sur les chantiers de nos clients qu’au sein de notre parc de location. Avec, entre autres, les panneaux de 150 et 300 cm de haut et cinq largeurs jusqu’à 90 cm, AluFix permet de couvrir tous les besoins de nos clients du bâtiment, des travaux publics et du génie civil. Comme ce modulaire est nettement plus léger qu’un coffrage équivalent en acier, il peut aussi être mis en œuvre sans grue et on peut le bouger facilement au sein de notre parc de location.

Comment jugez-vous l’assortiment de panneaux et le poids ?
Pour les travaux de fondation, nous utilisons la largeur de 75 cm et le panneau de 75/75 dont la mise en œuvre est très facile. En hauteur, nous utilisons surtout les panneaux de 150 et de 300 cm. Grâce aux largeurs complémentaires de 25 à 75 cm, les possibilités de mise en œuvre et d’adaptation sont quasiment illimitées – à la verticale comme à l’horizontale, car AluFix se pose librement. Les panneaux peuvent épouser toutes les formes géométriques, sans utiliser de pièces additionnelles. En présence de murs d’épaisseurs différentes, nous utilisons les angles extérieurs 0 et 5. L’angle extérieur 5 mesure 5 cm de long sur les deux côtés. Ce panneau nous permet d’utiliser nettement moins de largeurs différentes. Le panneau le plus utilisé est celui de 300/75.

Le poids moyen par m² de coffrage est environ deux fois plus léger qu’un coffrage manuportable en acier. C’est très apprécié sur les chantiers, car le travail est bien plus simple et son exécution bien plus rapide. De plus, les travaux peuvent être exécutés par une seule personne, le panneau de 150/75 ne pèse que 23 kg.

Utilisez-vous parfois la grue avec ce coffrage ?
Oui bien sûr, quand il y a de grandes surfaces à coffrer et que les tâches sont répétitives. Pour cela, nous fixons des rails d’alignement à l’aide de vis à brides sur les traverses multifonctions pour stabiliser les trains de banches en vue de leur grutage. Comme les panneaux manuportables sont faciles à assembler, nous pouvons encore réduire la durée du temps de coffrage.

Quels sont les panneaux les plus loués par vos clients ?
Les panneaux de 300/90 et de 300/75 – qui donnent beaucoup de surface avec peu de tiges de serrage. Ils sont souvent utilisés pour la réalisation d’ascenseurs, même ceux qu’on installe ultérieurement, tout comme pour réaliser des poteaux en béton ou des tronçons de voiles avec des poteaux encastrés. Pour les hauteurs jusqu’à 3 m, nous n’avons encore jamais constaté de déformation. Pour les horizontaux, les semelles filantes de fondation, nous utilisons généralement les mêmes panneaux, ceux-ci sont simplement posés à l’aide d’un feuillard perforé et de tendeurs.

Que pensez-vous de la mise en place des accessoires et de l’assemblage des panneaux avec la serrure de coffrage ?
Sur tous les panneaux MEVA, quel que soit le type de coffrage vertical utilisé, les traverses multifonctions, des profils fermés et symétriques, sont équipées d’écrous Dywidag. Cela nous permet d’utiliser des tiges DW courtes avec des écrous, ou des vis à brides MEVA. On peut aussi les utiliser pour la mise en place rapide des étais, rails, voir toute autre pièce de fixation. Grâce à la serrure de coffrage MEVA, les panneaux sont assemblés en un tour de main. Cette serrure, qui aligne automatiquement les panneaux, peut être fixée à n’importe quel endroit du cadre, à la verticale ou à l’horizontale.

Ce coffrage est-il résistant aux dégradations et peut-il être réparé ? Quelle est votre expérience ?
AluFix est léger, car il est fabriqué à partir de profils creux et symétriques, des profils résistant à la torsion, mais également robustes. Au cours des huit dernières années, nous avons eu nettement moins de dégradations et de réparations sur les panneaux AluFix de notre parc locatif qu’avec notre précédant coffrage en acier. Les coffrages en aluminium sont apparemment manipulés avec plus de précautions, ce qui nous a permis de consacrer nettement moins de main-d’œuvre aux réparations. Pour nous, c’est un élément non négligeable, voire une rentabilité bien plus élevée de notre investissement et de notre activité de location.

Les panneaux de coffrage sont équipés de la peau en polypropylène alkus. Quels avantages cela représente-t-il pour vous ?
L’avantage pour nous, en tant que loueur, est énorme par rapport à l’époque où nous avions encore des coffrages avec des peaux en contreplaqué dans notre parc. Pour nettoyer la peau alkus, nous utilisons des nettoyeurs haute pression de 500 bars. La réparation des rayures et des épaufrures est très simple et très rapide, et peut de plus être réalisée à l’identique avec le matériau d’origine. Sur les peaux en contreplaqué, nous étions obligés de nettoyer chaque trou, d’éliminer les résidus d’huile, de bien poncer, puis d’y coller une pastille de bois, voire de faire disparaître les rayures à l’aide d’une colle spécifique. Une opération longue et compliquée. Les peaux en contreplaqué ne duraient pas très longtemps, à cause de l’humidité et des contraintes mécaniques.

En huit ans d’utilisation continue, nous n’avons eu à remplacer aucune peau alkus et les coûts de réparation de notre parc locatif ont depuis diminué de 40 %. Pour nous, c’est une amélioration significative de notre rentabilité que nous pouvons, à notre tour, répercuter sur nos clients. Équiper le cadre MEVA avec la peau alkus, c’est une autre manière pour nous de faire un maximum d’économies.

Vos clients profitent-ils des avantages de la peau alkus en louant le matériel ?
La qualité des parements est contrôlée et homogène du début à la fin des chantiers, quels que soient le temps et la température extérieure. Les trous de clouage, voire les réparations, ne sont pas visibles. La peau n’absorbe pas l’humidité et ne gondole pas – tout au long de sa durée de vie. Au cours du chantier, le client a nettement moins de frais liés aux réparations.

Quelle est la durée d’utilisation moyenne des panneaux AluFix de votre parc locatif ?
Après huit années d’utilisation, soit depuis 2013, nous pouvons donner une estimation fiable : la durée de vie doit se situer autour de 10 ans, avec un taux d’utilisation de 70 à 75 % et un réemploi continu.

Comment évaluez-vous AluFix par rapport aux modulaires en acier ou en plastique ?
Un coffrage de voiles en aluminium de la conception d’AluFix est une solution bien plus économique qu’un coffrage en acier. Avec des panneaux de 3 m de haut, ce coffrage est imbattable. Aucun autre système n’atteint cette hauteur – ni les coffrages en acier ni ceux en plastique. AluFix est très léger, il a peu de passages de tige, il est robuste et résiste à des charges importantes. Les panneaux n’ont pas besoin d’être assemblés suivant une trame prédéfinie, les possibilités de pose sont pour ainsi dire illimitées. Les coffrages d’autres fabricants doivent par contre être assemblés en utilisant les passages de tige situés juste en face, ils manquent de souplesse au moment de la pose.

Et en matière de rentabilité ?
Les coffrages en plastique ont une date limite d’utilisation. Avec cette DLU, les acheteurs savent que le coffrage doit être mis au recyclage au bout de 10 ans maximum, à cause du plastique qui vieillit. AluFix n’a pas de date limite d’utilisation, il est réparable à l’infini, nécessite moins de pièces et, d’après ce que nous avons pu observer, demande moins de main-d’œuvre au moment de la mise en œuvre. C’est très positif en termes de productivité.

D’après vous, quelles sont les différences entre un coffrage avec un cadre en acier de petite dimension et AluFix ?
Le faible poids des panneaux et la durabilité, aussi bien celle des cadres que celle de la peau alkus, ce sont ces éléments qui nous permettent de rentabiliser AluFix au sein de notre parc de location. D’après notre expérience et les retours d’expérience que nous avons reçus des utilisateurs sur les chantiers, il n’existe actuellement aucun autre coffrage de voiles en aluminium qui soit aussi simple et rapide à mettre en œuvre qu’AluFix. Par rapport à un coffrage où la trame des tiges de serrage doit être conservée, peu importe qu’il soit en acier ou en plastique, la mise en œuvre d’AluFix est plus rapide : nous arrivons généralement à gagner au moins 25 à 30 % de temps. C’est ainsi que nous avons pu développer notre activité avec succès au cours des dernières années. Comme nous sommes en mesure de proposer des temps de coffrage plus rapides à nos clients, la mise en œuvre du coffrage sur le chantier est globalement plus économique.

D’après vous, comment les prestations de services vont-elles évoluer pour les coffrages ?
Nos clients ne veulent pas un service par-ci par-là, ils souhaitent bénéficier d’une offre complète incluant toutes les prestations dont ils ont besoin : planification du coffrage, productivité du chantier, frais liés aux retours de matériels, gestion des approvisionnements et retours de matériels. Cela fait naître un sentiment de confiance chez le client, car de cette manière il peut mieux chiffrer sa prestation. Nous proposons ce type de services pour notre parc de coffrages de location depuis 30 ans dans le Brandebourg, et ce, avec beaucoup de succès.