Première réussie

Novatec-MEVA-Pilbara soutient la construction de ponts dans le nord-ouest de l’Australie

Chiffres et faits

  • Projet
    • Construction de ponts, région du Pilbara, Australie
  • Systèmes MEVA
  • Suivi du chantier
    • Novatec Formwork Systems, Australie

Le nouvel entrepôt NMP pour coffrages de location est situé sur la côte nord de l’Australie occidentale, à Port Hedland.

Le Pilbara, une région à faible densité de population située dans le nord-ouest de l’Australie, abrite d’énormes réserves de matières premières. Pour prêter main-forte à la réalisation des projets d’infrastructure devenus indispensables, la joint-venture Novatec-MEVA-Pilbara (NMP) a été créée en 2020. Cette dernière vient de fêter la réussite de son lancement.

Le nouvel entrepôt NMP pour coffrages de location est situé sur la côte nord de l’Australie occidentale, à Port Hedland. Cette ville de 15 000 habitants s’est développée en port maritime pour expédier, vers le monde entier, les matières premières issues des mines du Pilbara. Elle sert également de plaque tournante aux entreprises de l’industrie minière. Le minerai de fer issu des mines du Pilbara est transporté par le rail vers la côte. L’infrastructure de transport nécessite, entre autres, la construction de ponts. NMP fournit le coffrage, les prestations de bureaux d’études et le savoir-faire, notamment pour la réalisation d’un pont de 64 m de long reposant sur une pile centrale et d’un pont de 230 m de long, composé de cinq piles, enjambant une ligne de chemin de fer pour l’acheminement du minerai de fer.

Les projets se déroulant dans l’Outback australien nécessitent des outils à la fois robustes et durables. C’est pour cette raison que 5000 m² de panneaux Mammut et Mammut 350, ainsi que d’autres coffrages de voiles modulaires (AluFix et StarTec), des fermes de butonnage STB 450 et des étais Triplex pour charges lourdes ont été livrés sur le chantier en vue de la réalisation des culées, piles, murs en aile, têtes de pieux et radiers de ces ponts de 10 m de haut.

Les coffrages Mammut, qui, en raison notamment de leur grande résistance à la pression du béton frais (jusqu’à 100 kN/m²), sont dimensionnés pour la réalisation de grands ouvrages, ont joué un rôle important. Mis en œuvre avec des tiges filetées DW 20, ces coffrages ont permis des vitesses de coulage élevées : 1,5 m par heure pour des voiles de 25 x 10,5 m et jusqu’à 2,5 m d’épaisseur. Grâce à l’ingéniosité des systèmes MEVA, l’équipe du chantier n’a rencontré aucun problème lors de l’installation et de la dépose du coffrage. Les plates-formes de travail LAB ont aussi été rapidement en place et offert, avec 1,3 m de large, une grande liberté de mouvement aux installateurs. Des fermes de butonnage STB de 4,5 m de haut ont été utilisées pour assurer le transfert des fortes charges dans le sol.

Pour le creusement et la réalisation des soubassements, c’est le coffrage AluFix, un manuportable léger, qui a été mis en œuvre. Le coffrage acier StarTec a été utilisé pour le coulage des murs en aile et les étais obliques Triplex pour le coffrage une face des voiles, des poteaux et des culées.

Le fabricant de coffrage MEVA et le distributeur Novatec Formwork Systems collaborent avec succès depuis plus de 20 années et sont à même de répondre aux normes de sécurité élevées, qui sont imposées lors des projets en Australie. Novatec participe à de grands projets à travers toute l’Australie, notamment à la construction d’immeubles, de centres commerciaux et de parcs résidentiels. Dans le cadre de la joint-venture, les systèmes et services nécessaires aux chantiers sont rapidement et facilement acheminés vers la région minière.

 

Photos © Novatec