Rapide, léger et flexible

Des débuts impressionnants pour le coffrage de dalles MonoDec en Inde

Chiffres et faits

  • Projet
    • Immeuble de bureaux « White Alpha », Whitefield, Bangalore/Inde
  • Entreprise de construction
    • L&W Construction Pvt. Ltd, Bangalore
  • Système MEVA
    • Coffrage de dalles MonoDec
  • Suivi du chantier
    • MEVA Formwork Systems Pvt. Ltd., Inde

MonoDec peut être utilisé pour des épaisseurs de dalle comprises entre 20 et 44 cm.

Whitefield, une banlieue de la mégapole de Bangalore, est souvent qualifiée de « Silicon Valley de l’Inde ». C’est le berceau de nombreuses inventions et innovations technologiques, tout doit y aller un peu plus vite. Il en est de même pour la construction de l’immeuble de bureaux de 10 étages, le « White Alpha », destiné à accueillir des entreprises du secteur informatique. Le coffrage de dalles économique MonoDec a fourni une prestation convaincante lors du chantier.

Le calendrier des travaux de ce projet de 10 000 m² était ambitieux et prévoyait l’achèvement du gros œuvre dans un intervalle de sept mois. Pour y parvenir, il fallait non seulement une organisation minutieuse du chantier, mais aussi des prescriptions claires en matière de coffrage : un coffrage fiable, simple et rapide à mettre en œuvre. C’était la toute première fois que la L&W Construction, une entreprise de construction renommée, faisait appel au système de coffrage MonoDec en Inde, en tout 1500 m² de panneaux – un investissement qui s’est vite révélé payant.

Après une courte période de familiarisation, l’équipe du chantier a très vite pu commencer à travailler avec MonoDec, et profiter de la légèreté et de la robustesse de ce coffrage en aluminium. Avec un profil de seulement 63,5 mm d’épaisseur, et de par leur faible poids (19,5 kg/m²), ces manuportables larges de 50 cm ont pu être transportés et installés sans problème par un seul travailleur sur le chantier. Les panneaux MonoDec sont disponibles en cinq longueurs : de 50 à 165 cm. La facilité de mise en œuvre du système a contribué à accélérer l’avancement du projet. L’utilisation quasi ininterrompue des panneaux lors de la réalisation du premier bâtiment a servi de test de résistance, test brillamment réussi par le coffrage.

La méthode à tête décoffrante, un procédé ingénieux facilitant le décoffrage anticipé, a permis d’importants gains de temps et de main-d'œuvre lors de la réalisation du projet « White Alpha ». Après le bétonnage, quelques coups de marteau sur le côté des têtes décoffrantes ont suffi pour abaisser de 10 cm le plancher du coffrage, ce qui a permis de retirer facilement les panneaux et les poutrelles pour les préparer pour la suite du chantier, tout en conservant les étais sous la dalle. C’est pour cela que la méthode à tête décoffrante ne nécessite qu’un petit stock de poutrelles et de panneaux. Grâce à l’espace généreux qu’il y a entre les étais (150 x 180 cm), les travailleurs ont pu bénéficier d’une grande liberté de mouvement.

MonoDec peut être utilisé pour des épaisseurs de dalle comprises entre 20 et 44 cm. Il est recyclable à 100 %. Sa grande résistance à la corrosion garantit une durée de vie accrue. Sur le chantier à Whitefield, la mise en œuvre continue des composants du système a débouché sur un avancement rapide des travaux. Les bâtiments, avec chacun trois parkings aériens, un rez-de-chaussée de 4,2 m de haut et six étages de bureaux de 4,05 m de haut, ont poussé comme des champignons. Outre la facilité de coffrage et de décoffrage, de plus sans temps de grue, la rapidité de nettoyage des panneaux de coffrage, grâce notamment à la faible adhérence du béton, a également été un élément clé du succès. Le coffrage a réalisé des parements en béton avec un rendu de grande qualité. Voilà pourquoi l’entreprise L&W Construction est arrivée à la conclusion qu’avec MonoDec elle avait choisi la solution de coffrage optimale.